CASTELLANOCATALÀFRANÇAISPORTUGUÉSENGLISHITALIANO
Onlypet, alta calidad en alimentos para animales de compañía.
Le ronronement du chat
Il peut typiquement ronroner, en indiquant que l'animal est sous un état de placidité. Toutefois, il peut aussi signifier qu’il est affligé, ou qu’il ... [>]
Deprecated: Function ereg() is deprecated in /usr/home/onlypet.net/web/fra/funciones/funciones.php on line 28 02/09/2007
Le Pasteur Allemand
Le berger allemand est une des races de chien les plus populaires du monde. Travailleur né, affectueux avec la famille, gardien excellent, patient et ... [>]
Deprecated: Function ereg() is deprecated in /usr/home/onlypet.net/web/fra/funciones/funciones.php on line 28 01/09/2007
Sabez-vous quoi?
Les chiens, fidèles et affectueux, sont les mascottes les plus populaires. Pour les enfants, les plus recommendables de petite taille sont le "carlin ... [>]
Deprecated: Function ereg() is deprecated in /usr/home/onlypet.net/web/fra/funciones/funciones.php on line 28 31/08/2007
Soins pour votre mascotte:
Suivez ces recomandations et vostre mascotte vivra davantage et mieux.

Le chiot doit rester avec sa mère au moins pendant 40 jours. Le sevrage il est convénient de l’effectuer en différentes phases. Premièrement on introduira le lait spécial pendant les 20-25 premiers jours de vie, à 50 jours ils doivent commencer à manger aliment de chiots comme base pour leur alimentation. Une bonne alimentation dans cette étape marquera sa croissance et son bon développement postérieur.

On recommande une certaine liberté dans les horaires d'alimentation. Le chiot a un petit estomac c'est pourquoi ils doivent manger de 3-4 fois par jour pendant les 6 premiers mois de vie. Il est aussi recommandable de lui offrir le repas et au bout de quelques minutes (15-20) la lui retirer du plat. Au fur et à mesure qu'il grandi on espace le repas jusqu'à le lui offrir 1-2 fois par jour. Un des avantages qui offre de fixer les horaires des repas est qu'ainsi les dépositions seront plus régulières.

Les repas et l'eau doivent être dans un lieu sec, illuminé et tranquille. Il faut changer l'eau au moins une fois par jour. Il est recommandé des plats et des abreuvoirs grands pour éviter qu'ils renversent. Les meilleures diètes sont celles qui contiennent des protéines et de la matière grasse d'origine animale. Ne pas abuser des ` prix-snack', son utilisation est pour améliorer la relation avec le chien. Les aliments doivent être bas en matière grasse et calories pour ne pas déséquilibrer le régime.

Fermer


Le changement d’alimentatiton de chiot à chien adulte.
Le moment d'effectuer le changement d'alimentation dépend beaucoup de la taille qu'atteindra le chien en âge adulte. Comme norme générale dans des races petites ou de compagnie (moins de 20 kg) on recommande de faire le changement de régime à partir des douze à quinze mois d'âge. Dans des grandes races (20-50 kg) l'âge recommandable est de 15 à 18 mois, et dans des races géantes (plus de 50 kg), le changement est effectué de18 à 24 mois. Il est important d’effectuer ce changement de manière progressive.

L’alimentation en adultes.
Quand le chien sera adulte la diète est embarquée à couvrir toutes ses nécessités. Toutefois, bien qu'il existe des chiens avec beaucoup d'activité, les nécessités diminuent si nous les comparons avec celles d'un chiot.

Elles sont égal de mauvaise les insuffisances comme les excès. Le poids optimal du chien est obtenu quand on n'observera pas les côtes à simple vue, mais, par contre, on remarque avec facilité quand on lui palpe le thorax. L'obésité constitue un véritable problème dans un de chaque trois animaux domestiques

Le chien n'est pas un carnivore strict, ce pourquoi il ne doit pas uniquement être nourri de viande. De plus, la viande, principale source de protéines, ne devrait pas supposer plus de la moitié du régime de l'animal. La viande fournit aussi des matières grasses, qui contiennent des acides gras essentiels, nécessaires pour diverses fonctions corporelles, comme un bon état de la peau et du pelage. Les protéines sont nécessaires pour la croissance et la réparation du tissu musculaire et osseux, et le maintien des processus métaboliques. Les acides gras essentiels donnent aspect lumineux au pelage de l'animal, fournissent de l'énergie et une peau saine. Les carbohydrates offrent de l'énergie au chien et l'aident à stabiliser les mouvements intestinaux en donnant masse à la diète.

Le chien doit avoir une certaine liberté dans les horaires d'alimentation, mais on recommande que la fréquence des repas soit d’une à deux fois par jour. On recommande que la consommation quotidienne d'aliment soit l'équivalence d'un 2-3% de son pois corporel. Une des choses importantes qu'il ne doit pas être oublié, est qu'on ne doit pas tracasser au chien pendent qu’il mange. Les repas et l'eau doivent être placés dans un lieu isolé, tranquille, sec, illuminé et non chaud. Il doit toujours disposer d’eau fraîche dans un abrevoir propre.

Au repas commercial on ne recommande pas d'ajouter des restes de repas fait à la maison, puisque peut se produire un deséquilibre dans les aliments qu'il ingère, il y ai peut même être accélérée la détérioration des dents. Si on incorpore habituellement des restes de repas fait à la maison au régime du chien, il est recommendable qu'il ne dépasse pas 10% de l'aliment consommé dans le jour.

Fermer


La vaccination est un des pas plus importants dans la prévention des différentes maladies infectieuses que peuvent souffrir nos animaux de compagnie.
Pour effectuer la vaccination un bon examen clinique est indispensable. Il est idéal que l'animal soit déparasité avant d'effectuer la vaccination.
Les maladies infectieuses principales dont il peut être vacciné sont:

  1. Morve: c'est la maladie le plus largement connue qui attaque aux chiens. C'est une maladie très contagieuse, causée par un virus aérien et il est souvent mortel. Il peut affecter le système digestif, respiratoire et nerveux, et provoquer des problèmes oculaires.
  2. Parvovirose: elle affecte de manière aiguë et grève à des animaux plus petits d'une année. Il produit des diarrhées hémorragiques et des vomissements. Dans 20% des cas il est mortel.
  3. Hépatite canine: c'est une maladie très contagieuse, causée par un virus et il est transmis par contact avec urine infectée ou matériel contenu du système digestif. Produit des vomissements, diarrhées, abdomen pénible et souvent ictère. Forme partie du complexe appelé ` toux de chien'
  4. Leptospirose: c'est une maladie bactérienne, et elle peut aussi attaquer à l'homme. Elle produit des symptômes rénaux et hépatiques. La transmission se produit par l'urine. C'est une zoonosis très grave. Cette maladie répond à certains antibiotiques, si elle est précocement traité.
  5. Rage: maladie très dangereuse qui est normalement mortelle dans nos chiens. Elle affecte tous les mammifères. L'Espagne se considère libre de rage, la législation sur sa vaccination dépend les Communautés Autonomes. Cette maladie est causée par un virus, isolé déjà il y a plus de cent ans, qu'elle est primairement transmis par ce qui est la salive des animaux infectés. La rage affecte le système nerveux. En considérant que c'est une zoonosis, ou c'est une maladie qui attaque aux animaux et l'homme, son contrôle est un problème de santé publique.
  6. Parainfluenza: la maladie est transmise à travers les sécrétions respiratoires, par l'air, et est hautement contagieuse. Elle produit des symptômes respiratoires. Aussi appelé tranqueobronquites ou toux de chien. Des chiens enfermés pendant des longues périodes sont les plus susceptibles à la maladie.

Le premier vaccin (morve, parvovirose, hépatite canine et leptospirose) il est recommendable de l'effectuer aux 8 semaines d'âge. Pour obtenir une bonne immunité faut effectuer une seconde et même, dans quelques races, une troisième application dans les 15 premières semaines d'âge. Il faut effectuer une revacunación au bout d'une année. Selon les possibilités de contagion il faut vacciner annuellement de leptospirose, parainfluenza canine. La vaccination de la rage dépend de la législation sanitaire de chaque zone ou pays. Bien qu'il ne soit pas nécessaire dans beaucoup de zones de vacciner annuellement, la visite annuelle au vétérinaire sera encore importante pour la santé de notre animal de compagnie. Pourvu qu'on ait des doutes sur le meilleur plan de vaccins pour leur chien il faut consulter le vétérinaire.
Les chiens adultes (plus d'une année) bien vaccinés ont une probabilité presque zéro de souffrir la morve, la parvovirose ou l'hépatite canine. On recommande de revacciner de la morve et de l'hépatite virale chaque 2 ou 3 années à nos chiens..

Fermer


Les premiers conseills:
Pendant les premières 24 heures après la naissance, le calostrum (lait maternel des premiers jours puerpéral) apporte au petit chat les anticorps qui le protégeront de certaines maladies infectieuses. On recommande d'attendre que sa soit la mère celle qui entame le sevrage, généralement vers la cinquième semaine de vie. Les petits chats pourront être sevrés après la sixième semaine, une fois qu'ils pourront boire du lait et manger des aliments solides dans des plats. On espère que pour le quatrième mois ils sont nourris à base d'aliments concentrés qui contiennent toutes les substances nécessaires pour leur métabolisme. L'aliment sec peut s’humifier avec eau tiède pour aider à se ramollir et à faire qu’il soit plus facile de le manger.

Alimentation de chats en période de maintien:
Le chat possède un sens aigu du goût, fin degustateur, gourmet, le chat est très sensible aux qualités organoleptiques de ses aliments et entre elles surtout le parfum.

Les chats ne doivent pas être nourris avec des repas pour chiens puisqu'ils requièrent un plus grand niveau de protéine dans le régime et un équilibre nutritionnel différent à celui des chiens. L'énergie dans le régime du chat provient des matières grasses, les protéines et les carbohydrates. Le chat demande un niveau relativement haut de protéines. De fait, il serait incapable de s'adapter à un régime extrêmement faible dans des protéines. La matière grasse animale est aussi essentielle, non seulement par l'énergie que lui fournit mais aussi parce qu'est source d'acides gras.

Le chat doit être nourri à la même heure et dans le même lieu tous les jours. Le chat de moyenne de trois à quatre kilos demande approximativement 84 GR (un tiers d'une effiloche de de 224 GR). La quantité variera dans chaque chat, même si tous les facteurs sont de deux chats égaux peuvent avoir besoin de différentes quantités d'aliment, simplement parce qu'ils ont différents métabolismes. Il est nécessaire que le chat boive suffisante quantité d'eau, on recommande en outre de la changer souvent puisqu'elle doit être propre et fraîche.

L'obésité s'est transformée en le problème plus important de la santé et la nutrition du chat pendant les dernières années. Les principales causes de l'obésité dans le chat sont l'excès d'aliment et l'inactivité, bien que puisse aussi se devoir à des modifications endocriniennes, mais celui-ci est le facteur de plus petit pourcentage dans les cas qui se présentent actuellement. Les chats autorregularisoront leur consommation alimentaire mais peuvent arriver à être incapables de le faire pour acquérir des vices de comportement qui mettent un terme cette prédisposition naturelle. Les gâter en leur offrant davantage d'aliment de ce qui est nécessaire fait qu'ils s’attachent au repas, ils le réclament en gemisant et remercient que nous le lui donnions. Souvent il arrive généralement qu'un chat qui vit dans une maison devienne commode, se déplace peu, il sort peu et cela provoque qu'il ne brûle pas ce qu'il mange.

S'il est nécessaire de faire un changement dans la diète du chat il faut l'effectuer progressivement au cours de plusieurs jours.
Une bonne condition physique est celle dans laquelle l'animal est bien proportionné, avec des flancs observables derrière la caisse thoracique et les côtes qui peuvent se toucher avec un léger recouvrement de matière grasse sur elles. Les chats actifs ou les exposés à l'air libre peuvent demander une plus grande quantité d'aliment pour maintenir une bonne condition physique.

Alimentation pendant la gestation et la lactancia:
Pendant la période de gestation le chat a besoin d'une plus grande quantité de repas pour permettre la croissance de ses petits chats encore sans naître. Il aura besoin d'un repas spécial riche en nourriture et énergie. Pendant les deux dernières semaines de grossesse, le chat peut manger le double de la ration normale. Parfois il peut se donner des cas de périodes où il diminue son appétit.

En période lactation on recommande d'avoir de la disponibilité de repas pendant la nuit. La demande de lait par les petits chats lactaire continuera à augmenter pendant approximativement 20 ou 30 jours. Ainsi les demandes d’aliment et eau de la mère vont en augmentation. Il est possible qu'on doive nourrir deux ou trois fois par jour, et il doit disposer d'eau fraîche et propre.

Fermer